• La Ferme de la Correrie

    L’image contient peut-être : arbre, herbe, ciel, plein air et nature

    L’image contient peut-être : une personne ou plus, herbe, arbre, plein air et nature

    Traite des chèvres

     L’image contient peut-être : une personne ou plus

    L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout

    L’image contient peut-être : plein air

    L’image contient peut-être : plein air

    L’image contient peut-être : plein air et nature

    Aucun texte alternatif disponible.

     

    L’image contient peut-être : intérieur

    L’image contient peut-être : nourriture et intérieur

    L'affinage

    L’image contient peut-être : nourriture

     

    L’image contient peut-être : montagne, herbe, plein air et nature

    La traite des vaches

    L’image contient peut-être : plein air

    Aucun texte alternatif disponible.

    L’image contient peut-être : plein air

    L’image contient peut-être : cheval, herbe, plein air et nature

    L’image contient peut-être : montagne, herbe, plein air et nature

    magnifique photo

    L’image contient peut-être : plein air et nature

    L’image contient peut-être : herbe, arbre, ciel, plein air et nature

    L’image contient peut-être : montagne, plein air et nature

    L’image contient peut-être : cheval, plein air et nature

    L’image contient peut-être : cheval, plein air et nature

    Fabrication du fromage

    L’image contient peut-être : 1 personne, debout et intérieur

    Cave d'affinage

    Aucun texte alternatif disponible.

    Le Vacherin

    L’image contient peut-être : nourriture

    La Tome des Bauges

    © France 3

    L’image contient peut-être : nourriture

    Le saucisson.    Mmmm un régal

    L’image contient peut-être : intérieur

     

     


    1 commentaire
  • Ballade du 05-10-2012

    L'office de Tourisme où nous avons été superbement reçus à notre arrivée.

    Une super collation nous avait été préparé : jus de pommes de la région, café, gâteaux...

    p1010590-1179

    p1010594-1178

     

     

    Visite de la Chartreuse

    Une partie de la visite dont un parcours en plein air vous emmène également sur les traces encore visibles de l’ancien domaine religieux. Pour comprendre la vie du monastère en place du XIIe au XVIIIe siècle, son fonctionnement et son rôle primordial dans l’économie locale.

    Chartreuse d'Aillon Le Jeune

     

    BASSIN DE LA CHARTREUSE D'AILLON LE JEUNE

    dans le parc - Cour arrière

    Fondée en 1178, la chartreuse d’Aillon a marqué l’histoire des Bauges pendant un peu plus de 600 ans jusqu’à sa fermeture définitive durant la Révolution française. Vendue comme bien national, le site à servit de carrière de pierre avant d’être transformé en ferme au milieu du XIXe siècle.

    Racheté en 1990 par la communauté de communes, le bâtiment est entièrement restauré par la suite et accueil depuis 2008 la maison du patrimoine du Parc naturel régional du Massif des Bauges. En 2016, le Parc naturel régional du Massif des Bauges a aménagé la cour des obédiences dans laquelle se trouve le bassin afin de valoriser les vestiges archéologiques d’une partie du monastère.

    Ce bassin circulaire, constitué de dalles de pierre jointe par des agrafes en plomb est une énigme. En effet, mis au jour lors de travaux de terrassement, il ne figure sur aucun plan et aucune amenée ou évacuation d’eau n’a été trouvé à cet endroit. Aujourd’hui endommagé, le parc souhaite le restaurer afin de redonner à la cour de la chartreuse d’Aillon toute sa noblesse. Pour cela il est prévu de démonter les 18 pierres verticales et les 30 pierres plates du fond pour les reposer sur une chape, rejointoyer les éléments et couler de nouvelles agrafes en plomb. (un appel au don a été lancé pour cette restauration)

     

    Explications du guide à l'entrée de la Chartreuse

    chartreuse d'aillon

     

    le parc du cloïtre.

    sous la pelouse se trouvent les ossements des moines

    visite guideePNRMB

     

     

    Salle d'exposition du travail du bois

    Exposition temporaire à la Chartreuse du Patrimoine à Aillon le Jeune

     

    La boutique

    Boutique

     

    La chartreuse de Mont-Sainte-Marie ou chartreuse de Notre-Dame d'Aillon, dite aujourd'hui chartreuse d'Aillon, est un ancien monastère de moines appartenant à l'ordre des chartreux, fondé dans la deuxième partie du xiie siècle. La chartreuse se trouve, dans les Bauges sur la paroisse d'Aillon, aujourd'hui Aillon-le-Jeune dans l'actuel département de la Savoie.

    Fondée par le comte Humbert III, dit de Savoie, qui dote les moines probablement déjà installés, il ne reste aujourd'hui qu'une bâtisse inscrite en 1994 à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques, qui accueille depuis 2008 la Maison du Patrimoine, du parc naturel régional du Massif des Bauges

     

    Le portail de l'entrée, au dessus on voit une vierge qui protège le cloïtre

     

    (les photos en noir et blanc ne sont pas de moi=

     


     

    Statue de Marie et clef portant la date 1646

     

     

     

    Détails du portail avec inscription latine

     

     

     

     

     

     

     

    Chapelle de la Correrie

    Je n'ai pas eu le temps de voir tout l'intérieur, mais je retournerai finir ma visite.

     

    La chartreuse d'Aillon et sur la gauche le Roc de Pra Renard (1850m), pointe sud du chaînon Colombier d'Aillon

    en haut se trouve les cellules des moines qui étaient tenus à l'isolement. Ce confinement dure cinq ans. C'est ainsi que leurs âmes sont purifiées.

    Il y a un trou au mur de chaque cellule, qui servait à leur passer la nourriture. Ils devaient attendre d'entendre la fermeture de la porte qui les séparaient du porteur pour aller prendre leur repas. Ils n'ont pas le droit de parler à qui que ce soit.

     

    Bâtiments agricoles édifiés à l'arrière de la chartreuse avec d'anciens éléments.

     

    Grangerie, cimetière et croix de La Correrie.

    Niche

     

    la chapelle et le cimetière de la Correrie

    Vue de l'entrée

    Mur du Sud

    Bénitier


     

    voilà une sculture qui plairait à notre Coco

    Aucun texte alternatif disponible.

     

    Les télésièges

    L’image contient peut-être : arbre, ciel, plein air, nature et eau

     

    Le blanc de la montagne c'est du calcaire

    (avec le soleil, c'était magnifique)

    L’image contient peut-être : nuage, ciel, montagne, arbre, plante, plein air et nature

     


    votre commentaire