• Deux étudiants en informatique marchent le long de leur campus lorsque l'un des deux dit à l'autre, admiratif :

    - Où est-ce que tu as trouvé ce vélo ?

    Le second lui répond :

    - Ben en fait, alors que je marchais, hier, et que j'étais dans mes pensées, je croise une super nana en vélo qui s'arrête devant moi, pose son vélo par terre, se déshabille entièrement et me dit :

    - Prends ce que tu veux !

    Le premier opine et lui dit :

    - Tu as raison, les vêtements auraient certainement été trop serrés.

     

    Image associée

     


    2 commentaires
  • DICTON

    - octobre en bruine, hiver en ruine.

    - À la saint Luc la pluie du vallon, fait de la neige sur le mont.

    - À la saint Luc sème dru, ou ne sème plus.

    - Lorsqu'il pleut dans le vallon le jour de saint Luc, l'eau qui tombe est neige sur la montagne.

    - À la saint Luc, il faut semer, que la terre soit molle ou dure.

    - À la saint Luc ne sème plus, ou sème dru.

     

    Nous sommes le 291e jour de l'année

    Aujourd'hui nous fêtons les

    Luc, Lucas, Aimable, Amable, Guewen, Gwen, Gwenola

    CITATION

    - C'est toujours par hasard qu'on accomplit son destin

    Marcel Achard

    - Les louanges, disons mieux, la flatterie, lui plaisaient à tel point que les plus grossières étaient bien reçues, les plus basses encore mieux savourées.

    Saint Simon

    - Ceux que nous prend la vie elle ne les rend pas.

    Henri-Frédéric Amiel

    - Ceux que nous prend la vie elle ne les rend pas.

    Henri-Frédéric Amiel

     

    Résultat de recherche d'images pour "images du jour"

     


    1 commentaire
  • BON MERCREDI A TOUS

    Toujours du soleil chez nous et encore 24°. C'est toujours ça de pris avant les mauvais jours.

    Je viens vous souhaiter à tous un très bon mercredi.

    GROS BISOUS A TOUS.

    BON MERCREDI A TOUS

     

    BON MERCREDI A TOUS


    2 commentaires
  • INGREDIENTS (6 pers.)

    6 pavées de saumon

    4 oignons

    2 carottes

    1 jus de citron

    50 g de beurre

    40 cl de crème fraîche liquide

    30 cl de bouillon de volaille

    2 cuillères à soupe de farine

     

    PREPARATION

     - Découpez les pavés de saumon en large cubes puis lavez et découpez les carottes en rondelles

    - Faites bouillir les carottes 20 min

    - Dans une poêle, versez 20 g de beurre, et faites revenir l'oignon, les carottes, et le saumon pendant 5 min

    - Versez le beurre restant dans une casserole puis faites un roux avec la farine, ajoutez le bouillon, mélangez et ajoutez la crème fraîche liquide

    - Préchauffez le four à 180°C (Th.6)

    - Préparez 6 petites cocottes en partageant également les carottes, les oignons, le saumon, et en recouvrant de crème fraîche

    - Salez, poivrez, ajoutez du persil, puis enfournez pendant 15 min

    - Servez en arrosant d'un filet de citron, avec des pommes vapeur par exemple

     

     


    2 commentaires
  • DICTON

    - octobre à moitié pluvieux rend le laboureur joyeux, mais le vendangeur soucieux met de coté son vin vieux.

    - Si octobre est chaud, février sera froid.

    Nous sommes le 290e jour de l'année

    Aujourd'hui nous fêtons les

    Baudouin, Ignace, Solenne, Soline, Zélie

     

    CITATION

    C'est seulement dans l'effacement de soi que l'on peut, par empathie, percevoir la réalité de l'autre.

    Jean-Pierre Otte

    - En matière de monnaie les états ont tous les droits et les particuliers aucun !

    Michel Audiard

    - Ah, mon Dieu, c'était donc pas assez que les hommes soient mortels ? Pourquoi les avoir faits si cons ?

    Frédéric Dard

    DICTON du 17-10-2017


    1 commentaire
  • Trois nonnes font de l'auto-stop. Apparaît au loin une jolie blonde pulpeuse, à bord d'une magnifique voiture rouge flamboyante.Elle s'arrête et prend les trois nonnes sur le bord de la route.

    Les trois jeunes femmes épatées aperçoivent une bague au doigt de la blonde et demandent :

    - Comment avez vous eu ça ?

    Elle leur répond :

    - Cette bague ? J'ai dû coucher avec un homme une nuit.Les nonnes éblouies continuent leurs questions :

    - Et ce manteau en fourrure ?- Ça ? Deux nuits d'amour.

    Toutes intriguées elles demandent alors, perplexes :

    - Et cette magnifique Porsche, comment l'avez vous eue ?

    - En cinq nuits d'amour.

    Les nonnes :

    - Eh ben, il nous a bien eues le curé et ses biscuits.

    "Dans quel monde vous vivez! Mdrrrr..." - Coluche/caricature


    3 commentaires