• Recettes Lyonnaises

    RECETTES TYPIQUES QUE VOUS TROUVEREZ DANS LES "BOUCHONS LYONNAIS"

    Les bouchons de Lyon sont connus et reconnus par delà les frontières pour leur cuisine typique et traditionnelle dans un cadre simple et des plus accueillants.

    L’heure du repas approche et vous ne savez pas où savourer votre pause ?  Midi et soir, faites le bon choix et dégustez des mets de qualité accompagnés de vins qui feront chanter votre palais et vos papilles.

    Vous aimerez entre-autres :

     les andouillettes qui sont superbement cuisinées, leur délicieux saucisson brioché, le gâteau de foie de volailles accompagné de succulentes quenelles, le saucisson à cuire pistaché, nature, truffé, la Rosette lyonnaise, 

    Vous trouverez ces Bouchons dans le Vieux Lyon. Très connus des lyonnais et appréciés par les touristes.

    Quelques spécialités :


    Colis Dégustation de saucissons à cuireDuo de véritables sabodetsAndouillette à base de fraise de veau x2

    saucissons brioché                    saucissons à cuire                   sabodets                                    andouillettes

    Grattons lyonnais pressésJésus de LyonRosette de LyonVéritable Saucisson de Lyon

         Grattons lyonnais                      Jésus de Lyon                            Rosette de LYON                 Saucisson de Lyon

    Résultat de recherche d'images pour "quenelles lyonnaises"    Quenelles lyonnaises

     

    Spécialités gourmandes de Lyon

     

    Praline LyonnaiseOlivettes amandes chocolat

    Cocons de Lyon                           Coussins de Lyon                                    Pralines de Lyon             Olivettes amandes

    On ne peut parler de cuisine française sans parler des recettes qui viennent de la région lyonnaise, un des fleurons de la gastronomie française.

    La cuisine des gones comme on l’appelle souvent ! 

    Quenelles de brochet, saucisson de Lyon brioché, poulet au vinaigre, bugnes de Lyon…voici quelques exemples de recettes lyonnaises qui nous viennent rapidement à l’esprit. 

    Et qui dit recettes lyonnaises dit recettes de la région Rhône Alpes dont elle est le berceau. Une région très vaste qui regorge de spécialités culinaires. 

    Et puis n’oublions pas les autres terroirs environnants dont les recettes lyonnaises sont influencées. Le terroir bourguignon avec ses vins mais aussi ses fameux œufs en meurette.

    Il y aussi les Monts du Lyonnais, à l’ouest de Lyon, où l’on produit les charcuteries et salaisons destinés notamment à fabriquer le saucisson, les pieds de cochon, la rosette, le jésus etc. 

    On retrouve également à Lyon beaucoup de vins rouges des vignobles du Beaujolais, ainsi que des "Coteaux du Lyonnais" (où je réside)

    Vous avez déjà l’eau à la bouche ?

    Avant de pouvoir manger dans un bon bouchon lyonnais (comprenez : restaurant typique où l’on mange des spécialités lyonnaises), testez donc une bonne recette lyonnaise.

    Des recettes très simples à réaliser chez vous qui sentent bon l’authenticité et le terroir français ! 

    J'espère vous avoir fait voyager à Lyon, maintenant je vais essayer de partager quelques recettes sur cette rubrique.

     

  • Résultat de recherche d'images

    Ingrédients

    3 pommes-de-terre

    150 g de jambon en dés

    1 oeuf

    1 cuillère à soupe de Paprika

    50 g de gruyère

    Persil, poivre, sel

    3 cuillère à soupe d'huile

    Préparation

    - Epluchez et râpez le 3 pommes-de-terre, hachez le persil.

    - Dans un saladier, mélangez les pommes de terre râpées avec l'oeuf, le persil, les dés de jambon, le paprika, le sel et le poivre.

    Au choix: - soit vous faites un gros paillasson, dans une grande poêle ; ce qui est plus rapide : versez 2 cuillères à soupe d'huile dans la poêle, faites-la chauffer puis versez la préparation que vous aplatissez comme une galette. Parsemez le dessus avec un peu de gruyère. Laissez cuire 5 mn, puis retournez le paillasson (aidez-vous d'une assiette que vous posez sur la poêle, puis retournez d'un coup sec). Laissez cuire de nouveau 5 mn, puis retournez de nouveau et laissez cuire encore environ 2 mn de chaque côté.

    - soit vous préparez 3 paillassons dans des poêles plus petites : pour cela suivez le même mode de cuisson que ci-dessus, mais ne mettez qu'une seule cuillère d'huile par paillasson.

    Servez aussitôt pour pouvoir apprécier le croustillant de la recette.


    1 commentaire
  • Cervelle du Canut

    Ingrédients

    400 g de fromage blanc en faisselle

    60 g d’échalotes

    1/2 gousse d'ail en purée

    150 g de crème fraîche épaisse

    1 c. à soupe de vinaigre de vin rouge

    1 verre de vin blanc

    1 bouquet de ciboulette

    4 pincées de grains de poivre rouge

    1 c. à soupe d'huile

    sel, poivre

    Préparation

    Dans un saladier, mélangez, sans battez le fromage blanc bien égoutté et séché avec les échalotes pelées et hachées, la purée d'ail, la ciboulette finement hachée, la crème fraîche, le vin blanc, le vinaigre, l'huile. Salez, poivrez. Battez le tout énergiquement. Réservez au froid.

    Parsemez de grains de poivre rouge avant de servir.

    C'est un régal


    2 commentaires
  • Les vraies quenelles lyonnaises

    Ingrédients

    100 g de beurre

    120 gr de farine

    100 g de gruyère râpé

    3 oeufs

    Muscade râpée

    20 cl d'eau

    Préparation

    - Faire chauffer un verre d'eau avec le beurre et un peu de sel

    - Quand le beurre est fondu, ajouter la farine, et cuire 10 min à feu doux en remuant sans cesse.

    - Hors du feu, ajouter le gruyère puis les oeufs et la muscade quand le mélange est refroidi

    - Former des  boudins sur une surface farinée et les mettre au frais une bonne demi-heure pour que les quenelles se tiennent bien. 

    - Mettre les quenelles dans une marmite 30 à 40 min, à feu très doux, avec une sauce de votre choix (il faut que la sauce recouvre quasiment les quenelles).

     Moi, j'opte gracieusement pour une bonne sauce tomate faite maison avec en option des petits champignons et des rondelles d'olives vertes. 

    ------------------------------

    Vous pouvez aussi préparer les quenelles ainsi :

    faire cuire au court bouillon un peu de brochet et après avoir mixé la chaire finement, ajoutez la à la préparation des quenelles avant de faire les boudins. Servir avec une sauce Nantua, en gratin, ou nature, avec de la Bisque de Homard (on en trouve en boite)


    votre commentaire
  •  

    Image associée

    Ingrédients (pour 4 personnes) :

    100 g de foies de volaille

    100 g de mie de pain

    50 cl de lait

    3 jaunes d’œufs

    4 blancs d’œufs

    Farine tamisée

    Sel et poivre

    Beurre

    Huile

    1 gousse d’ail (à hacher très finement)

    1 oignon moyen (finement haché)

    1 cuillère à café de persil (finement haché)

    Préparation

    - Dans un plat creux, trempez la mie de pain dans le lait.

    - Sur une assiette, salez et poivrez les foies sur toutes les faces.

    - Dans une casserole, faites chauffer un mélange composé d’une cuillère à café d’huile et d’une cuillère à café de beurre préalablement sorti de réfrigérateur pour qu’il mollisse. Quand l’ensemble mousse, sur feu très doux, faites revenir pendant trois minutes et en remuant avec une grande cuillère, l’ail et l’oignon.

    - Ajoutez alors les foies, remettez à feu moyen puis faites-les sauter cinq minutes en les retournant.

    - Posez-les enfin deux minutes sur une planche à découper et hachez-les assez finement.

    - Égouttez la mie de pain : pressez avec les mains pour en extraire le lait. Mixez pour obtenir une sorte de purée.

    - Dans un saladier mélanger la mie de pain, les jaunes d’œufs, les foies et le persil. Remuez. Goûtez. Salez et poivrez si nécessaire. Remuez puis mettez en attente au réfrigérateur.

    - Préchauffer le four à 180° (Th.6).

    - Dans un autre saladier, versez les blancs d’œufs, ajoutez une pincée de sel puis fouettez, de biais et avec un fouet électrique, jusqu’à ce qu’ils blanchissent et deviennent bien fermes ;

    - Avec un pinceau, beurrez le fond des moules avant de les fariner légèrement puis retournez-les et tapotez pour répartir au mieux la farine ;

    - Sortez le mélange du réfrigérateur. Incorporez délicatement les blancs en neige au mélange en le soulevant avec une grande cuillère en bois.

    - Répartissez le mélange obtenu dans les moules en vous arrêtant à un centimètre du bord supérieur. Mettez cinq minutes dans le bas du four. Passez enfin la lame d’un petit couteau autour des bords intérieur des moules pour détacher les bords des soufflés.

    - Remettez enfin au four pendant 35 minutes et servez aussitôt.

    UN CONSEIL : Vous pouvez remplacer la mie de pain par du pain de mie auquel vous enlèverez la croûte.


    2 commentaires
  • Crème de potiron & poêlée d’escargots en persillade

                        Résultat de recherche d'images pour "image escargots cuisinés" 

    Ingrédients (4 à 6 pers.)

    - 4 douzaines d’escargots de Bourgogne

    - 50 g de persil haché

    - 15 g d’ail

    - 100 g de beurre

    - Sel et poivre du moulin

     

    CRÈME DE POTIRON

    - 200 g de chair de potiron

    - 30 g d’oignon

    - 30 g de céleri banche

    - 50 g de tomate

    - 50 g de pommes de terre

    - 20 g de concentré de tomate

    - 50 g de beurre

    - 50 cl de lait demi-écrémé

    - 40 cl de crème fraîche épaisse

    - 1 pointe de noix de muscade

    Préparez la crème de potiron :

    - épluchez l’oignon et le céleri branche avant de les tailler grossièrement. Dans une grande casserole et avec le beurre, faites-les revenir avec la chair de potiron coupée en dés.

    - Ajoutez la tomate mondée et coupée en quatre, la pomme de terre épluchée et coupée en deux et le concentré de tomate. Mouillez avec le lait et laissez cuire pendant une heure à découvert et à feu doux.

    - Passez ensuite l’ensemble au mixer, puis au chinois et rallongez avec la crème fraîche. Assaisonnez de sel, de poivre et d’une pointe de noix de muscade.

    - Dans une poêle et au beurre, faites revenir les escargots pendant trois à quatre minutes. Préparez une persillade en mélangeant ail et persil finement hachés et ajoutez-la dans la poêle en fin de cuisson. Salez et poivrez.

    - Au moment de servir, réchauffez si besoin la crème de potiron. Servez dans de grandes assiettes creuses : déposez une douzaine d’escargots par personne sur la crème et décorez d’un filet du beurre persillé ayant servi à la cuisson des escargots.

    CLIN D’ŒIL :

    Le beurre de cuisson vous servira au dressage de la crème. Pour servir cette préparation vous pouvez aussi utiliser des bols au lieu des assiettes creuses.

     


    2 commentaires